Aujourd’hui nous avons la chance d’inviter à notre tribune Maude,  la créatrice de “Maternemoi” (son site ici), une marque proposant entre autres des pochettes de portage (transformables en sac) qui s’accrochent à tous les types de portage! Afin de mêler l’utile à l’agréable, il y a tout un tas de coloris différents, tous plus jolis les uns que les autres. Aussi minimaliste que je sois, j’y ai vu un vrai avantage et je me sers déjà d’une de ses créations depuis 1an. De plus, elle adore tout ce qui touche de près ou de loin au portage, et est maman de 2 loustics. Aussi je suis très heureuse qu’elle ait accepté mon invitation à se présenter ici-même. Allez, je lui laisse le micro sans plus tarder!

Petite précision, évidente pour nous mais pas forcément pour tous: nous ne gagnons rien à donner la parole à cette créatrice. Nous apprécions simplement son travail et avions envie de vous le partager!

 

Que faisais-tu avant le lancement de ta marque Maternemoi ? Le domaine de la création était-il également présent dans ton activité professionnelle précédente?

 

Alors je viens d’un univers totalement différent puisque j’étais consultante en stratégie, métier difficilement conciliable avec une vie de famille telle que je la voulais. J’ai donc arrêté à la naissance de ma fille. J’ai ensuite crée “Rikikid’s Market”, un site d’annonces pour enfants (une market place type le bon coin) où se mélangent la vente de vêtements et articles de puériculture, une partie concerne les services proposés aux familles (ateliers créatifs pour enfants, massage bébé, photographe de grossesse…) et enfin une partie permettant aux créateurs de proposer leurs créations pour enfants. J’ai toujours adoré le côté “confection française” et la création au sens large. Je suis assez manuelle et j’adore les beaux tissus, je me suis donc vite lancée dans la réalisation de mes prototypes lorsque j’en ai eu le besoin puis le reste a suivi…  

 

 

Cette idée des pochettes est novatrice, il me semble que tu l’as même breveté, non? Peux-tu nous en dire plus sur le jour où tu as eu cette jolie idée?

Oui tout à fait. En fait l’idée m’est venue très rapidement lorsque dans mon quotidien de “maman porteuse” j’ai très vite expérimenté le problème du sac à main qui tombe lorsque j’avais mon fils en porte-bébé mais aussi la difficulté de fouiller dans mon sac à main en ayant mon fils en portage “ventral”. Je me suis donc tout naturellement dis qu’il devait y avoir des petites pochettes/sacs compatibles avec les portes-bébé et écharpes. J’ai cherché sur internet notamment sur des sites étrangers, puis constatant qu’il n’y avait rien sur le marché, je me suis confectionnée la mienne. Très vite je me suis fait aborder dans la rue par des mamans voulant s’en acheter et l’histoire a commencé…

 

 

As-tu pensé tout de suite à la possibilité d’en faire une entreprise familiale? Ton entourage t’a t-il soutenu dès le départ?

 

Alors mon ambition était multiple. Tout d’abord le challenge, et pas des moindres, était de concilier ma vie de jeune maman (ma fille avait 2 ans et mon fils venait de naître…) avec mon activité professionnelle. Matern’Emoi a été en quelque sorte mon 3ème “bébé” ;)… Mais je voulais surtout, plus qu’une aventure familiale en faire promouvoir la fabrication Française. Je choisis soigneusement mes tissus qui proviennent principalement de France, Italie et Belgique. Pour le lancement de la marque, j’avais embauché une dame en Interim pour m’aider à sortir les 500 premières pièces. Je voulais vraiment du fait en France. Par la suite, j’ai cherché un atelier de confection pour me soulager sur cette partie et j’en ai trouvé un en France, à Marseille près de chez moi.

 

 

 Comment parviens-tu à t’organiser entre ta vie familiale – avec tes deux enfants – et ton entreprise?

 

 C’est assez sportif, surtout en cette période de rentrée et puis nous sommes en pleine construction de notre maison… Mais ça va honnêtement. Je suis légèrement hyper active et pour être honnête j’aide aussi mon mari dans son entreprise qui est de taille beaucoup plus importante que la mienne…

 

 

 Des conseils à donner aux mamans ou papas qui souhaiteraient se lancer dans l’auto-entrepreneuriat?

 

Foncer. Après un projet ca se travaille tout de même en amont, il ne faut pas non plus tout laisser tomber à la légère. Arriver à vivre de son entreprise n’est pas immédiat…Il vaut mieux avoir un peu d’économie avant ou alors jongler sur deux metiers, ce qui demande une certaine organisation. Mais quoiqu’il en soit le statut d’auto-entrepreneur est vraiment avantageux je ne peux que le recommander, les démarches sont assez simples et c’est justement cumulable avec un emploi ce qui permet de mettre “à l’essai” son projet et voir s’il est viable!

 

 

 Créatrice de pochettes dédiées, je ne peux que te demander: quel est ton moyen de portage favori ?

 

 Mon Manduca! Après j’adore aussi les écharpes et plus particulièrement la marque Franco Hongroise Tinge Garden!

 

 

 Je te propose un petit jeu, complète cette phrase:

 

 Moi, Maude,  je ne pourrais pas vivre sans passion, car rien que de m’imaginer faire les choses mécaniquement en y étant forcée ça me donne envie de pleurer, mais heureusement je peux toujours compter sur ma famille (mes sources d’inspirations) et mes rêves pour me donner envie de me surpasser .

 

 

 Et enfin, une citation à partager qui te guide au quotidien ? 

 

 Celui qui n’a pas d’objectifs ne risque pas de les atteindre.
Pour en savoir plus sur Maude ou ses créations, clique ici pour te rendre sur son site: https://maternemoi.fr, ou sur ses réseaux sociaux Facebook & Instagram !