famille minimaliste
Si tu nous suis sur les réseaux sociaux, tu sais, que nous nous sommes lancés dans le minimalisme il y a déjà un moment.

D’ailleurs à ce sujet j’en avais fait un article “comment devenir minimaliste en une semaine?” avec quelques conseils pratico-pratique (lien ici).

Mais également une vidéo sur notre chaîne youtube sur la difficulté d’être minimaliste avec nos proches: https://youtu.be/PYPXb0G .

Dans cette vidéo je fais suite à une de mes story quotidienne sur instagram où je te parle de nos choix de vie atypique et pourquoi on ne se lave pas tous les jours, pourquoi on a choisi le minimalisme, pourquoi on vise le zéro déchet, pourquoi je ne me maquille pas etc…

Je te donne aussi quelqu’unes de nos astuces pour prendre soin de notre famille, notamment de nos enfants tout en respectant nos valeurs. Peut-être que cela te donnera des idées. 🙂

Une vidéo très simple où je me livre personnellement !!

Je précise néanmoins que je n’ai rien contre les personnes qui se lavent tous les jours, se maquillent où achètent du chocolat bien sûr. 😀 mdr

C’est sans jugement aucun, chacun son chemin !

Mais je trouve aussi essentiel de tout déconstruire et de toujours s’interroger sur les choix que nous faisons, pour soi, pour nos enfants, pour la planète…

Alors si toi aussi tu as des petits conseils à me proposer pour continuer ma route vers le minimalisme et le ZD, je suis preneuse. 😉

Et comme bien sûr tout cela participe selon moi, à prendre soin de soi, je t’invite à télécharger gratuitement mes 7fiches bienveillance pour prendre soin de toi, toute une semaine.

Avec toute ma bienveillance,
Elodie

Tu veux offrir le meilleur de toi-même à tes enfants et garder toute ta bienveillance ?
Alors commence par toi-même !
Pour cela je te propose gratuitement de t’envoyer chaque jour une fiche, pendant une semaine pour prendre soin de toi et ainsi pouvoir donner ce qu’il y a de meilleur à ceux que tu aimes.
Profite, c’est cadeau et c’est ici : https://ailesetgraines.com/semainebienveillance/

Aujourd’hui je voudrais te parler de cette phrase : « Tu as de la chance d’être blogueuse ! ». Voilà une phrase qui a raisonné dans ma petite tête. Sur le coup, je me suis dit “accords toltèques”, chacun voit à travers son prisme, ainsi mon naturel positif n’en a rien conclu. Sauf que, voilà mon interlocuteur qui n’en est pas resté là. Il en vient, avec une attitude équivoque, carrément à me questionner sur le prix de mes accompagnements… tout sourire je lui explique donc qu’il y a un réel travail derrière et que je fixe toujours le prix en fonction ce qui est offert sur le marché, ainsi que par rapport aux retours des parents testeurs.
Et puis de fil en aiguille, le voilà un brin jugeant avec un monologue bien-pensant… Je me suis alors demandé si cela valait vraiment le coup de développer le sujet. Je tente donc une première approche en lui demandant s’il connaissait le métier de “blogueur/se ». A priori non. Mais cela ne l’arrête pas, au contraire, il m’en explique les idées qu’il en a.

Et d’un coup j’ai repensé au site de ma photographe de mariage. Je me souviens que j’avais eu une sorte de refroidissement général quand j’avais vu ses tarifs, et qu’heureusement j’avais eu la curiosité de lire l’article qu’elle avait rédigée à ce sujet. Elle y expliquait tout le travail derrière, tous les investissements et autres frais que l’on ignore; comme comme tout le monde on se dit “heu ça lui fait + de 100euros de l’heure, à l’aise quoi” ! Car pour compter ses sous on sait faire, mais pour quantifier un travail que l’on ne connait pas, on ne sait plus… Surtout lorsqu’on est habitué à payer 5 euros un tee-shirt « Made in China » pour juste financer des camps de concentration (m’enfin ça c’est un autre débat…).
On peut concrètement dire que la plupart des personnes ignorent bien la valeur des choses, notamment avec ces “nouveaux métiers” du Net. On a déjà du mal à pleinement réaliser que derrière chaque mot écrit il y a une personne qui les pense; que derrière chaque mot lu il y a une personne qui les vit… alors se dire que derrière tout cela il y a aussi du travail….

Alors j’ai attendu. J’ai attendu que cette personne termine son monologue; à priori elle en avait des choses à exprimer. Je l’écoute, patiemment, attendant mon tour de parler. Sachant qu’elle n’allait pas forcément apprécier mon point de vue, car différent du sien, je lui demande la permission de m’exprimer sur le métier que je fais. Je lui propose donc de lui expliquer les avantages et les inconvénients de ma vie de blogueuse, afin qu’il puisse tenter d’y réfléchir avec mon expérience; toute personnelle bien sûr.
Permission accordée.

Au départ, il ne faut donc pas oublier qu’être “blogueur/se » c’est être souvent auto-entrepreneur/se, donc quitter dans la plupart des cas un travail où chaque mois qu’importe le résultat tu as ta paye !
J’ai donc quitté mon emploi agréable, un revenu stable qui m’apportait une quiétude familiale (et bien oui j’ai deux gosses et un loyer à payer comme tout le monde !), pour tenter de vivre de ma passion, et surtout pour poursuivre mon rêve de l’instruction en famille.
Ma réalité c’est que j’ai deux enfants en bas âge à m’occuper H24, 7/7j (et non j’ai fait le choix de pas avoir de TV, non on a pas de famille à proximité, ni de babysitter).
Je bosse donc dès que je le peux, dès que je vais aux WC, en préparant les repas, pendant les tétées, le soir quand ils sont au lit jusqu’à tard dans la nuit (parfois même jusqu’à 2h du matin), tout en allaitant 6 fois/nuit mon fils, les week-ends et jours fériés compris. D’ailleurs je ne sais plus ce que sont les vacances. Un jour, j’avais calculé par semaine, j’en suis à + de 55h de travail, sans compter la charge mentale, les enfants et les tâches ménagères bien sûr, qui eux ne s’arrêtent pas non plus.

95% de mon travail n’est pas rémunéré, il est offert gratuitement sur internet.
Il est le fruit d’années d’études (car oui contrairement à beaucoup de blogueurs/ses, j’ai un paquet de diplômes et d’expériences pour légitimer ma posture professionnelle), de pratiques professionnelles et de lectures quotidiennes. Tout cela, c’est du temps, tout cela c’est de l’énergie, tout cela quand tu es salarié ou fonctionnaire c’est payé !
Mais le monde du net est différent: d’abord tu te vends, après on te paye (si tu as cette chance).
Mais les règles je les accepte. Je les accepte contre du temps, contre la chance que j’ai de faire ce que je veux comme je veux. Je ne cotise pas au chômage, donc concrètement si personne ne veut débourser de l’argent pour mon travail, je ne peux pas nourrir ma famille. C’est ça la vie des auto-entrepreneurs/ses du web.
A côté de cela, je prends le temps tous les matins de me lever avec mes enfants, on a le temps de se câliner, de se bisouter et de déjeuner en pyjama. Quand ils sont malades, je peux les chouchouter, et décaler tout ce que j’avais prévu. Je peux programmer aussi mon travail des jours à l’avance quand j’ai le temps d’en faire plus que prévu. Je peux aller à des activités en pleine semaine et profiter sans qu’il y ait trop de monde partout. On peut partir n’importe quand n’importe où… et c’est un luxe. Un vrai luxe, qui se paye ! A chacun de voir si ça en vaut le coup.
Derrière chacun de mes accompagnements il y a donc une qualité professionnelle, avec la déontologie qui va avec. Je fais toujours en sorte de ne jamais rendre dépendant/e de moi, je fais toujours en sorte de mettre la personne au centre de sa vie, au centre de son projet, au centre de son épanouissement. Ce n’est certainement pas commercial, j’en suis pleinement conscience, mais c’est éthique ! Et bien sûr, je m’engage à être disponible auprès des personnes une fois qu’elles ont acheté un accompagnement. Je ne les culpabilise pas en cas d’échec mais cherche avec elles comment faire autrement.

Chaque mot est pensé, choisi, étudié, soumis à discussion.
Chaque image est soigneusement recherchée et réfléchie.
Je prépare chaque vidéo, je condense mes recherches, je vérifie mes sources.
Je réponds à tous les messages, je lis tous les commentaires.
Je tente d’être présente au maximum sur nos réseaux sociaux.
Je crée des accompagnements de toute pièce en parallèle du contenu gratuit quasi-quotidien.
En bref, j’apprends chaque jour un nouveau métier ou plutôt de nouvelles professions. Car il y a aussi tout le côté marketing et commercial; qui n’est pas du tout mon fort il faut bien le dire… mais aussi tout le côté web (création de site, création de pages de vente, création de tunnels de vente, savoir sécuriser un site, sécuriser un lien de paiement, créer des videos, faire le montage vidéo etc…). Bref j’ai tellement appris, et je n’en suis qu’au début.
Je crois très honnêtement que si j’avais su tout ce qu’il y avait avant de me lancer… et bien je n’aurais certainement pas tenté !!

Chaque jour je me demande si cela va fonctionner, si mon travail va plaire, si les gens seront contents au point de repartager. Car il faut bien être honnête, je n’existe que par les partages des uns et des autres. Si mon entreprise existe, c’est parce que les personnes le veulent bien.
C’est aussi pour cette raison que je n’aime pas parler de clients ou de prospects, mais bien de personnes. Peut-être est-ce lié à ma sensibilité professionnelle, venant du monde de l’aide à la personne, mais il est évident pour moi que je réalise pleinement que je peux impacter positivement ou négativement la journée de quelqu’un.
Les personnes qui me suivent au quotidien me font confiance pour apporter des informations de qualité, et qui ne vont pas les culpabiliser; mais au contraire les aider positivement dans leur vie. C’est une responsabilité aussi.
Je n’ai pas envie d’être de ceux/celles qui balancent une info et basta, op je bloque si ça plaît pas.
Cependant je dois bien admettre que se mettre à nu sur internet c’est aussi s’exposer sans cesse au pire de l’être humain… au pire en chacun de nous. Les gens se permettent tellement plus quand ils sont derrière un écran… à croire que certains n’ont pas compris qu’une petite croix rouge pourrait éviter qu’ils se fassent du mal en voyant un contenu qu’ils n’aiment pas… et que cela éviterait également de blesser une personne de l’autre côté de l’écran, qu’ils ne connaissent pas.

Et puis il y a la concurrence. Comme tout entrepreneur/se, dans tous les domaines tu fais face à la concurrence, qu’elle soit loyale ou déloyale. Comme dans tous milieux, parfois tu fais confiance et tu te retrouves avec un couteau dans le dos. Tu tombes, tu te fais mal, tu pleures et tu te relèves.
Et puis tu te dis que c’est ça la vie.

Que l’on a tous des choix à faire, que le mien a été de privilégier ma famille et d’espérer qu’un jour je puisse vraiment vivre de ce choix. 🙂
En attendant, je remercie Dieu chaque soir de m’avoir donné le courage de quitter mon confort de vie pour voir mes enfants grandir au quotidien. Et je donne tout le reste pour faire en sorte que cette situation se pérennise. Je donne mon maximum pour les autres mais aussi pour moi et ma famille, car j’aime ça. Car j’ai envie d’y croire, car j’ai envie de montrer et de démontrer que OUI C’EST POSSIBLE, qu’il faut croire en ses rêves et se battre pour. Chaque jour j’ai la chance de rencontrer, même virtuellement, de nouvelles personnes extraordinaires aussi, chacune d’entre elles me donnant la force de poursuivre avec leurs likes, leurs commentaires, leurs MPs, leurs partages, leurs retours sur mes accompagnements.

Chaque jour j’ai la sensation d’apporter un peu à ce monde: un peu de bienveillance, un peu d’harmonie, un peu de positif. Chaque jour je me dis que même si cela ne fonctionne pas, au moins j’aurais tenté, et que ça aura été une belle expérience.

Car oui, j’ai de la chance d’être blogueuse.

 

 

Elodie

 

__________________________

➡POUR NOUS RETROUVER SUR TOUS NOS RESEAUX SOCIAUX :

▪Notre site: www.ailesetgraines.com

▪Notre chaîne Youtube: https://www.youtube.com/ailesgraines

▪Notre page Facebook: https://www.facebook.com/ailesetgraines/

▪Notre compte Instagram: https://www.instagram.com/ailesetgraines/

▪Notre compte Steemit: https://steemit.com/@ailesetgraines

▪Notre compte Pinterest: https://www.pinterest.fr/AilesetGraines/

_________________________

👉  Nous vous accompagnons également dans votre parentalité:   https://ailesetgraines.com/accompagnement/

Suite à vos demandes voici le TAG PAPA ALLAITEMENT. Il fait donc suite à la vidéo qu’Elodie a faite, où elle répondait au TAG MAMAN ALLAITEMENT de MAMAN MODE D’EMPLOI

________________________________________________

10 questions auxquelles je réponds en tant que PAPA pro-allaitement.

1/ Lors de la 1ère grossesse, avais-tu un avis sur l’allaitement? Souhaitais-tu que ta compagne allaite?

2/Depuis combien de temps ton expérience allaitement a t-elle commencé?

3/ As-tu su trouver ta place en tant que papa? (on dit souvent que le biberon est un problème pour trouver sa place de père…).

4/ Ta compagne a t-elle rencontré des problèmes avec son allaitement?

5/ Si oui, as-tu été un soutien pour elle? Et comment?

6/Autour de toi, y avait-il beaucoup de mamans allaitantes? As-tu, toi-même été allaité?

7/ Quelle est la remarque la plus bizarre qu’on t’ait faite concernant l’allaitement?

8/ C’est quoi un “papa pro-allaitement ” pour toi?

9/ Le sein ce n’est pas que nourricier, ça apaise aussi les pleurs de bébé. Alors toi, sans tétou, tu fais comment?

10/ Quel conseil donnerais-tu aux futurs papas? ________________________________________________

Si toi aussi tu veux répondre à ces questions, en tant que papa, pour démocratiser l’allaitement alors il te suffit de nous citer et de continuer cette belle initiative en taguant d’autres papallaitants 😉

Nous concernant on tague tout simplement: tous les supers papas qui souhaitent partager leur expérience pour promouvoir l’allaitement!

________________________________________________

POUR NOUS RETROUVER SUR TOUS NOS RESEAUX SOCIAUX :

Notre chaîne Youtube: https://www.youtube.com/ailesgraines

Notre page Facebook: https://www.facebook.com/ailesetgraines/

Notre compte Instagram: https://www.instagram.com/ailesetgraines/

Notre compte Steemit: https://steemit.com/@ailesetgraines

Notre compte Pinterest: https://www.pinterest.fr/AilesetGraines/

 

On cherche tous le bonheur à l’extérieur tout en sachant qu’il est en nous.

Cependant on attend souvent que l’autre nous renvoie une image positive de nous-même, et donc “participe” à notre bonheur. Pourtant être heureux/se peut se résumer en peu de choses… à la fois peu mais tant aussi: la générosité. Voici une petite vidéo que j’ai faite rapidement, sans trop de préparation je dois bien l’admettre mais l’improvisation a dû bon parfois car il permet de laisser la parole au coeur.

Finalement, en me réécoutant je me suis rendue compte que tout est tellement lié et logique, et que ça me tenait à coeur de vous partager cette vidéo. Ainsi je tente d’expliquer finalement comment une relation peut-être saine et épanouie 🙂

Avec toute ma bienveillance,

Elodie

Suite à la story sur notre compte Instagram, vous avez été nombreux/ses à réagir, et j’avais envie de poursuivre cette thématique “confidences” en vidéo. Mais de fil en aiguille finalement j’en suis arrivée à me confier sur les raisons de la naissance d’Ailes & Graines 🙂 Lire la suite



La période hivernale est déjà propice  à l’introspection. Mais quand mon fils de 6 ans se met en tête, le 23 décembre, à 18h30, que c’est l’heure d’ouvrir un cadeau de noël, de nouvelles petites cloches viennent tintinambuler pour relancer mon cerveau fatigué vers une nouvelle réflexion  sur fond de conventions sociales ( non, ce thème n’avait pas  encore été traité chez nous 😉 ) ! Lire la suite

Pas toujours facile de faire des choix atypiques, surtout lorsque la majorité pense forcément avoir raison! Si comme nous tu as fait des choix différents, comme l’éducation bienveillante, le véganisme, l’école à la maison, etc … et bien tu dois certainement toi aussi faire face à de nombreuses critiques. Différences ne rime pas forcément avec tranquillité. Lire la suite

Vous avez été nombreux-ses à nous questionner face à l’article d’Alexis sur l’accouchement à domicile, ainsi j’ai souhaité te raconter mon expérience à ce sujet.

En effet, si pour notre 1er enfant j’ai accouché à la maternité, comme tout le monde, pour notre deuxième garçon il était impensable pour moi d’y remettre les pieds et je t’explique pourquoi dans cette vidéo.

Cette vidéo est donc toute personnelle, cela ne reflète en rien les débats sur la médicalisation ou non de la naissance, cela permet juste de partager mon expérience de l’accouchement à domicile et aussi par là-même de faire savoir qu’on peut très bien vouloir et pouvoir accoucher autrement 🙂

Si tu veux en savoir plus, voici l’article qu’Alexis avait écrit au sujet de l’AAD: https://ailesetgraines.com/le-choix-de-laccouchement-a-domicile/

PS: si tu aimes cette vidéo tu peux la liker, la commenter, la partager et t’abonner à notre chaîne youtube (ICI). 😉

 

On entend souvent les mêmes choses en ce qui concerne l’éducation bienveillante, notamment par ses détracteurs qui prônent les punitions sous prétexte d’éviter de former des “enfants rois”. Et pourtant, si on regarde dans l’histoire ou même ailleurs dans le monde, et que l’on oublie pas de prendre de la distance avec sa propre éducation, on se rend compte que la phrase d’Einstein n’a jamais été aussi vraie: “la folie, c’est de faire toujours la même chose et de s’attendre à un résultat différent“.

Ainsi, je te fais un petit podcast pour aider à voir les choses différemment, pour évoluer sur certains points et qui sait peut-être sortir “du cadre” pour changer le monde 🙂
(Les abonnés newsletters comprendront la référence !! Et pour les autres et bien n’hésitez pas à vous abonner, un email est envoyé chaque semaine avec parfois des petits surprises!).

Voici l’article sur la culpabilité dont je te parle : https://ailesetgraines.com/pas-de-culpabilisation-bienveillant/

Avec toute ma bienveillance,

PS: si tu aimes ce podcast, partage-le ! 🙂

Un rapide podcast que j’avais enregistré il y a quelques semaines lorsqu’on devait chercher une nouvelle maison; en effet j’ai été confronté à la question “qu’est-ce que vous faîtes de votre vie?”, et avec cette question, arrivent une multitude de regards désapprobateurs lorsque je répondais que je m’occupais de mes enfants. Et malheureusement, ce sont souvent les femmes qui jugent le plus ce choix là.
Je profite donc de ces 6 minutes de podcast pour expliquer ce choix, pour dire qu’on peut être mère au foyer et féministe, mais surtout pour remercier tous les parents au foyer car, il faut bien se le dire, être parent est le plus difficile métier du monde !

Si ce podcast te plaît, alors partage-le, abonne-toi à notre chaîne youtube (www.youtube.fr/ailesgraines) et tu peux bien sûr me laisser un gentil commentaire (ça me fait toujours plaisir !).

Avec toute ma bienveillance,

Elodie

 

Vous avez été nombreux à nous demander plus de précisions sur comment se passe un quotidien en instruction en famille (IEF), avec des enfants non scolarisés donc. Par cette vidéo je te fais un bref résumé de notre quotidien, avec quelques petits extraits partagés. Lire la suite

Comme le dit notre bannière, on est une famille atypique, mais on ne le réalise pas forcément: c’est plutôt le regard des autres -parfois désagréable- qui nous le rappelle.
On a donc décidé d’en rire et même de l’assumer.
Mais tu ne sais pas tout… dans cette vidéo je me livre encore un peu plus, avec distance et ironie. Je n’en suis pas moins intimidée d’en dire autant.
Mais voilà, encore une fois, je pense à vous, à toi, à celui qui va se reconnaître et qui se sentira peut-être moins seul. Et oui, des Z’atypiques il y en a pleins, alors autant se soutenir! 🙂

Si tu aimes cette vidéo, partage, et abonne-toi !

Sinon tu peux nous retrouver sur divers réseaux sociaux:
* FACEBOOK: https://www.facebook.com/ailesetgraines/
* INSTAGRAM: https://www.instagram.com/ailesetgraines/

Si tu nous suis depuis un petit moment déjà, tu sais que nous sommes une famille minimaliste. Aussi, à la veille de notre départ en Suède pour 10jours et avec deux enfants en bas-âge, on trouvait intéressant de te partager l’intérieur de notre valise.

J’ai donc étalé toutes nos affaires sur le lit afin de t’expliquer pourquoi j’ai fait ces choix. J’en profite aussi pour te partager nos coups de coeur en termes de marques bio & éthique – sans rétribution financière aucune bien sur, il en va de soit! (pas de sponsoring!)

A la fin de la vidéo, nous en profitons pour refaire une mini-présentation de la famille, suite aux questions que l’on nous pose régulièrement en commentaires sur les différents réseaux sociaux. De quoi vit-on exactement et quels choix avons-nous fait à Ailes & Graines?

 

(https://youtu.be/dDqUaz5MCpM)

Sinon voici tous les liens de mes bons plans dont je te parle dans la vidéo :
* Pour les vêtements bio & éthique : www.modetic.com
* Pour les sarouels Les petites choses de Julia​ : https://www.facebook.com/lespetiteschosesdejulia
* Le collier d’Allaitement : Collier d’allaitement & de portage by apasdemoa​ (son site : https://collier-d-allaitement-et-de-portage.com) // L’interview sur le co-allaitement: https://ailesetgraines.com/co-allaitement-interview-dune-super-maman/
* L’Atelier “Jouer pour grandir” de Famille Epanouie​ : https://www.famille-epanouie.fr/jouer-pour-grandir/

Si tu as d’autres questions n’hésites pas, on essayera au mieux de te répondre 🙂

Avec toute ma bienveillance,

Le cododo est une pratique qui consiste à ce que le parent dorme avec son enfant; une pratique parfois plébiscitée parfois critiquée. En tout cas, elle laisse rarement indifférent. Lire la suite

Ca y est, la fièvre du minimalisme s’est emparée de toi; le premier tri fut plus éprouvant que prévu, physiquement et émotionnellement, mais cette sensation de légèreté te transporte?! Bravo, te voilà passé de l’autre côté aha ^

Oui mais voilà, le chemin n’est pas forcément celui auquel tu t’attendais, et des surprises surgissent, notamment l’incompréhension de tes proches et la difficulté à faire respecter ton choix, face à certaines habitudes/conventions sociales résistantes. Et oui, à chaque événement on voudra t’offrir un cadeau, ni utile ni souhaité mais: tradition oblige!

Dans cette courte vidéo je te livre nos petites astuces pour ne pas mettre à mal ni ton minimalisme, ni tes proches.

(https://youtu.be/PYPXb0GL3F8)

Pour lire notre début dans le minimalisme: https://ailesetgraines.com/une-semaine-pour-etre-minimaliste/

Et bien sûr, si tu aimes cette vidéo, partage-la et/ou abonne-toi à notre chaîne Youtube, cela nous rendra toujours heureux et de ce côté là on ne souhaite pas faire dans le minimalisme 😉

 

A 3 ans, les enfants rentrent à l’école, en petite section de maternelle, mais pour nous (le papa et moi), c’est inenvisageable!
Nous avons fait un autre choix: celui de l’instruction en famille, et je t’explique pourquoi dans cette vidéo. Lire la suite

On dit souvent que l’allaitement c’est naturel, certes ! Mais c’est loin d’être facile … Et je te relate ici mon expérience douloureuse tant physiquement que psychologiquement de mon premier, qui a tourné au cauchemar. Lire la suite