Le carnet de santé

Le carnet de santé

 

En voilà un objet commun ! Pourtant, j’ai pu me rendre compte que certains aspects qui le caractérisent sont oubliés ou méconnus.

L’occasion de refaire le point !

Pour qui ?

Pour tout enfant né en France, le carnet de santé est le plus souvent délivré par la maternité, ou par votre sage-femme si il est prévu une naissance à domicile.

Les enfants adoptés à l’étranger obtiennent leur carnet de santé par le biais du conseil général du département de résidence de leur(s) parent(s) adoptif(s).

Le carnet de santé est strictement personnel et confidentiel

A quoi sert-il ?

Il s’agit d’un outil de communication permettant de recueillir toutes les informations concernant la santé de l’enfant de 0 à 18 ans : circonstances de la naissance, croissance et développement, maladies, hospitalisations, vaccinations…

Il regroupe également des messages de prévention concernant la santé de l’enfant et de l’adolescent sur :

  • l’alimentation,
  • la mort subite du nourrisson,
  • la conduite à tenir en cas de diarrhée/fièvre/difficultés respiratoires,
  • la prévention des accidents domestiques
  • le développement “normal” de l’enfant
  • la santé bucco-dentaire
  • la santé de l’adolescent

Vous y trouverez également des feuillets appelés “certificats de santé” à établir aux 8e jour, 9e mois et 24e mois (voir plus bas).

Qui peut écrire dans le carnet de santé ?

Vous même (les parents), votre enfant si il est en âge de le faire (à partir de 8 ans si on en croit le carnet), et les professionnels de santé à qui vous avez donné l’autorisation de le consulter.

Si les professionnels de santé sont habitués à remplir le carnet au cours d’une consultation, il est moins fréquent de trouver le développement de l’enfant observé par ses parents. Pourtant, ces notes y ont toute leur place, de façon succincte,  éventuellement sur une feuille volante ajoutée au carnet.

D’ailleurs, le carnet de santé est né dans l’esprit de Jean Baptiste Fonssagrives, un médecin du 19e siècle, pour faciliter ses diagnostics grâce à la coopération des mères qui y notaient l’évolution psychomotrice et le comportement de leur(s) enfant(s).

TOUTES LES INFORMATIONS CONTENUES DANS LE CARNET DE SANTÉ SONT STRICTEMENT CONFIDENTIELLES ET DONC SOUMISES AU SECRET MÉDICAL

Toute personne accédant au carnet de santé de l’ enfant doit avoir obtenu l’autorisation du responsable légal

Le caractère “obligatoire” des examens médicaux et des certificats de santé

En théorie

D’après le Code de la Santé Publique,  “ils ont pour objet la surveillance de la croissance staturo-pondérale et du développement physique, psychomoteur et affectif de l’enfant ainsi que le dépistage précoce des anomalies ou déficiences et la pratique des vaccinations.”

Tous ces examens sont remboursés à 100% par la Sécurité Sociale.

Les certificats envoyés au centre de Protection Maternelle et Infantile de votre département ont avant tout un but épidémiologique et statistique, mais aussi préventif. Ainsi, suite à l’envoi d’un certificat,  vous pouvez vous voir proposer une aide par la votre centre de PMI (visite à domicile de la puéricultrice, informations sur le suivi, soutien…).

En pratique

Le caractère obligatoire de ces examens et certificats et bien difficile à évaluer.

Tous les parents n’amènent pas leurs enfants chez un médecin pour ces visites “obligatoires”, ne renvoient pas non plus les certificats “obligatoires” et ne se voient pas pour autant supprimer leurs allocations familiales (comme il est parfois entendu).

A vrai dire, il n’existe aucune disposition réglementaire contraignant ces obligations.

Un mot sur les courbes de croissances

Ces courbes ont été établies en en 1979 après le suivi d’enfants nés en 1950. Les habitudes alimentaires étaient différentes, et l’allaitement maternel n’avait pas la côte : les enfants étaient principalement nourris au lait artificiel.

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a publié en 2006 des courbes de croissances fondées sur le suivi d’enfants nés dans différents pays où l’allaitement maternel est la norme d’après ses propres recommandations (Allaitement maternel exclusif jusqu’à 6 mois, puis en complément de la diversification alimentaire pendant 2 ans voire plus).

De ce fait, la Direction Générale de la Santé (DGS) aidée par l’INSERM (Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale) étudie la pertinence du remplacement des courbes françaises actuelles par celles de l’OMS dans la prochaine édition du carnet de santé.

Cependant, si vous allaitez votre enfant, n’hésitez pas à insérer les courbes de l’OMS dans le carnet de santé (voir lien dans les sources).

En cas de pathologies chroniques

Souvent, les centres de suivi possèdent des carnets pour la communication spécifique à  la pathologie traitée (diabète, asthme, mucoviscidose…).

Le traitement des informations transmises dans ces carnets  est le même que pour le carnet de santé général.

 

Si vous avez une question vous pouvez contacter Samantha directement sur sa page Facebook : https://www.facebook.com/cheminsdevies/

Sources :

https://www.lllfrance.org/vous-informer/fonds-documentaire/allaiter-aujourd-hui-extraits/1177-71-la-prise-de-poids-des-bebes-allaites-les-nouvelles-donnees-oms-et-les-donnees-francaises

Courbes poids OMS garçon : http://www.who.int/childgrowth/training/chts_wfa_garcons_p/fr/

Courbes poids OMS filles : http://www.who.int/childgrowth/standards/chts_wfa_filles_p/fr/

Autres courbes OMS (taille, Imc…) : http://www.who.int/childgrowth/standards/fr/

https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F967

http://www.lepoint.fr/editos-du-point/anne-jeanblanc/vers-une-refonte-du-carnet-de-sante-de-l-enfant-26-07-2016-2057069_57.php

https://www.inserm.fr/actualites/rubriques/actualites-recherche/faut-il-changer-les-courbes-de-croissance-des-enfants

http://www.agence-adoption.fr/lafa-vous-accompagne/adoption-et-sante/7/

 

 

Vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à le partager et à venir nous rejoindre sur notre page Facebook: ICI

Si tu veux suivre notre actualité et recevoir notre e-book GRATUIT sur: 

"AVOIR UN COUPLE EPANOUI EN 3 ETAPES", 


inscris-toi à notre newsletters ! 

( => en un clic sur la barre latérale  !) 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *