Ethanol: écologique, 25€ d’économies à chaque plein!

Ethanol: écologique, 25€ d’économies à chaque plein!

Aujourd’hui, on vous propose un article qui peut vous aider à faire baisser vos factures et qui rendra votre moyen de déplacement plus écologique (si tant est que vous mettez habituellement du Sans-plomb dans votre véhicule, bien sûr). L’idée de cet article est simplement d’essayer de partager au plus grand nombre une information simple, juste, aidante pour vous comme pour notre planète. Si vous roulez au SP95 ou SP98, vos pleins de carburant ne vous coûteront plus dorénavant 50€ mais 25€, tout en laissant une empreinte CO2 moins lourde sur votre passage… Cool l’éthanol, non? Allez, on rentre dans le vif du sujet.

T’as fumé quoi, mon pote?

Alors oui, bien sur, ce type d’affirmation, en règle générale, amène son lot de cris d’orfrais:

Si mettre un carburant à 63cents le litre dans mon réservoir était possible et plus écolo, tout le monde le ferait!

On peut dresser une liste longue comme le bras de choses que les gens font -en masse- par habitude sans qu’il n’y ait un seul fondement solide. La majorité n’a pas raison par essence, malgré le fait que cette croyance est très ancrée dans nos chairs. Veganisme? minimalisme? Zéro déchêt? Apprentissages autonomes? IEF? Nos choix ne sont pas à contre-courant sur tant de sujets de ceux de la population par principe, clairement pas, nous ne sommes pas du genre à rechercher la difficulté pour la difficulté; ils sont à contre-courant car ils se trouvent qu’ils nous ont semblé évident, qu’ils étaient les meilleurs pour nous et notre environnement, malgré le fait qu’ils soient différents de ceux de la totalité de notre entourage de départ.

Vas-y, amuse-toi bien, mets de l’éthanol dans ton moteur; tu ne viendras pas pleurer quand ta voiture aura rendu l’âme.

Pourquoi ferai-je un choix pensé et fouillé qui irait à l’encontre de ma qualité de vie? On a eu droit aux mêmes rengaines avec l’IEF (tu viendras pas pleurer si ton enfant est fénéant, asociable et analphabète) ou le veganisme par exemple (tu viendras pas pleurer si tu finis carencé, les cheveux qui tombent sur ton chemin, avec que la peau sur les os mon pote). Mouais.

Mettre de l’E85 dans le réservoir n’est absolument pas dangereux, du moment qu’on a quelques notions basiques en tête. J’y reviendrai plus loin

L’Ethaquoi? L’E80 combien? On en trouve où de ce machin-là?

L’E85: ça veut dire que ton carburant contient 85% d’Ethanol (au maximum) pour 15% de Sans-Plomb (au minimum). D’ailleurs, ton SP95 ou 98 contient aussi de l’éthanol: environ 93% de SP pour 7% d’Ethanol. Et oui, tu roules déjà à l’éthanol!

Tu en trouves à peu près partout, sauf autour de chez nous… Tu as plusieurs applications, ou sites, qui répertorient toutes les stations services proposant de l’E85 (en moyenne 64cents le litre), et ça balaye absolument toute la France avec une station tous les 15km, sauf deux coins, au centre du pays. Pas de bol pour nous, on est en plein dedans, donc on essaye de se débrouiller pour faire le plein dès qu’on quitte notre coin.

Ce qu’il faut avoir en tête avec l’E85.

Alors, il convient de ne pas faire n’importe quoi, bien sur. Je vous conseille par exemple les deux liens suivants. Le premier (clique ici) te permet de retrouver les tests à l’E85 de personnes qui ont la même voiture essence que toi. A ce jour, 1740 personnes ont posté le comportement de leur voiture sous ethanol. Vous devriez probablement retrouver la votre. Le second (clique là!) est une synthèse de « l’éthanol pour les nuls », proposé par un internaute pointu, pertinent, maîtrisant complètement son sujet (merci Ceyal!). C’est passionant à lire et je vous le conseille. Il y a sur le même forum, moults topics à dévorer si vous souhaitez creuser le sujet par vous-même, et sur le premier lien il y a différentes parties dans le site vous permettant également de vous familiariser plus facilement peut-être, avec l’E85.

Je vous livre dans cet article ma synthèse concernant l’E85, tout en sachant que je ne suis pas un pro de la mécanique, loin s’en faut. Pour l’instant, je sais allumer un moteur, tourner à gauche et à droite, freiner, et c’est déjà pas si mal. Ah si, et je sais aussi mettre de l’éthanol dans le réservoir de ma voiture!

Premier point, il faut avoir une voiture sortie d’usine après 1988. Ca devrait le faire, je pense. Avant cette date, les voitures auraient subi le pouvoir plus corrosif de l’éthanol ce qui aurait entraîné une corrosion du système d’alimentation. Rassurez-vous, comme dit plus haut, le SP d’aujourd’hui contient 7% d’éthanol, il n’est pas pur. Votre voiture le vit bien, elle n’aura aucun souci à l’E85.

L’éthanol (+10degrés environ) a un point d’éclair plus élevé que le SP (-40degrés environ), ce qui en non-chinois veut dire qu’il se consomme plus difficilement quand les températures chutent. Aussi, en plein coeur de l’hiver, si vous roulez à 100% d’E85, votre moteur risque de brouter deux ou trois secondes avant de démarrer: cela veut alors dire – pour schématiser – qu’il râle un peu pour que vous lui donniez un petit peu de SP, par exemple en faisant un mélange (70% d’E85, 30% de SP). Le risque si vous n’écoutez pas votre moteur qui ralouille, c’est qu’à la longue il se fatigue plus vite, et ça bien sur strictement aucun intérêt.

Ensuite, aussi impressionnant que strictement bénin, si vous roulez à 100% d’E85 il se peut que pour certaines voitures essence (ce n’est pas le cas de la mienne) votre voyant moteur s’allume. Pourquoi? Uniquement pour vous signifiez que, selon votre voiture, votre carburant n’est pas assez riche en SP; vous roulez « trop pauvre » comme on dit. Sauf que ce n’est grave que si l’on roule trop pauvre en SP; or, votre voiture n’est pas au courant que vous mettez de l’éthanol et pas du Sans-Plomb! Petite partie technique si cela vous intéresse, pourquoi cette différence: lorsque la voiture fonctionne au Sans-Plomb, si le carburant est effectivement trop pauvre, il y a un risque d’hausse trop importante de la température (surchauffe) dans les parties hautes du moteur (soupapes, pistons) pouvant entraîner leur destruction. Lorsque la voiture fonctionne à l’éthanol, elle va effectivement se mettre en tête que vous roulez trop pauvre; aussi, la sonde lambda de votre véhicule va commander aux injecteurs d’envoyer plus de carburant dans le moteur, car « ici on est un peu en manque! ». Or, d’une part la vaporisation de l’E85 absorbe 2,4 fois plus de chaleur que la vaporisation du SP95, ce qui réduit d’autant la température au sein du haut moteur. D’autre part, l’augmentation de quantité de carburant au sein du moteur entraîne mécaniquement une baisse de température dans le haut moteur. Ces deux effets s’additionnent à tel point qu’au final, la température au sein du moteur sous 100% d’E85 est inférieure à celle d’un plein au sans-plomb classique! En bref, pas de crainte. Le seul souci, c’est que malgré tout, votre voyant moteur reste allumé car l’électronique embarquée est persuadée que vous roulez dans un mélange trop pauvre de Sans-plomb! En soit, vous pouvez rouler 300000km avec votre voyant allumé que ça ne posera aucun souci; malgré tout, il est conseillé pour les voitures où le voyant s’allume (environ un modèle sur deux, ici pas de souci sur nos deux voitures, 100% d’E85 accepté avec voyants éteints) de faire un mélange SP-E85, avec le maximum d’Ethanol possible sans que le voyant s’allume. Histoire que si vous avez un vrai souci moteur, il ne soit pas masqué bêtement.

Autre point à savoir; on consomme d’avantage sous E85, et ce d’autant plus que le % d’E85 dans votre réservoir est important. En clair, si on roule à 100% sous éthanol, vous surconsommerez environ 25 à 30% de carburant en plus que sous Sans-Plomb. Si vous roulez à moitié E85 moitié Sans-Plomb, vous ne surconsommerez environ que 15% de carburant en plus. Economiquement, malgré cette surconsommation, cela reste largement plus rentable que le Diesel, sans vous parler du SP bien sur, autour des 0,82€ le litre en tenant compte sur la surconsommation maximale. Ecologiquement, le bilan oscille entre neutre et positif selon l’origine de l’éthanol, je vous en parlerai plus bas, par rapport aux autres carburants.

Ne roulez pas au-delà de 5000tours/minute pendant des dizaines de minutes (à moins que vous soyez fanas de F1 et que votre hobby favori soit de reproduire sur la route ce que vous voyez à la TV, il n’y a aucun risque d’atteindre ces chiffres), votre moteur vous le pardonnera encore moins sous E85 que sous SP.

Enfin, dernier point à savoir: si vous roulez strictement sous E85, vous devrez avancer un peu la date de vos vidanges. De 5000km, c’est l’idée que j’en ai retenu.

Lancez-vous ! 

Lancez-vous, clairement.

Economiquement, vous y gagnez nettement: 1er point, à l’achat. Une voiture essence coûte environ 2000€ de moins à l’achat qu’un diesel. 2nd point, à la pompe: 0,63€ le litre, contre 1,15€ le diesel ou 1,35€ le sans-plomb. N’oublions pas que vous surconsommerez au maximum 30% de carburant supplémentaire (si vous roulez à 100%E85), donc le litre d’éthanol revient environ à 0,82€. Imbattable. Si on rajoute la vidange que l’on rapproche légèrement, on peut monter à 0,87€ le litre, en étant grand seigneur. Votre passage en pompe se soldera par un plein à 25/27€ environ.

Ecologiquement, la production d’un litre d’éthanol épargne l’émission de pas moins de 80% de CO2 en moins s’il provient de canne à sucre ou 30% s’il provient de champs de betterave. En revanche, s’il provient de champs de maïs, très consommateurs d’eau et d’engrais divers, le bilan n’est ni positif ni négatif. Quand vous prenez de l’E85 à la pompe, aucun moyen bien sur de connaître son origine. Malgré tout, le pire que vous risquez est de consommer autant de CO2 que si vous aviez pris du SP. Pas si mal.

Un petit papier rouge vous inquiètera probablement si vous franchissez le pas, collé à la pompe de l’E85. Un papier qui, en gros, vous dit que « mettre de l’éthanol dans un véhicule non équipé pour peut entraîner de graves dégâts à votre moteur ». Cela n’est absolument pas le cas, à moins que votre voiture date d’avant 1998.

Pour démarrer

Pour synthétiser: vous démarrez par aller sur le premier lien donné plus haut, afin de voir si une personne a déjà essayé de mettre de l’E85 dans la même voiture que la votre. Si vous ne retrouvez pas d’information, et que votre voiture roule bien sur au SP95 ou 98 et est immatriculée post-88, commencez par mettre 50% d’E85 et 50 de votre carburant habituel, et observez le comportement de votre voiture: le moteur démarre bien? Il est toujours aussi efficace qu’avant? Si la réponse est oui, montez de 10 à 20% jusqu’à arriver à 100% d’E85. Il n’y a que deux raisons pouvant vous empêcher d’y arriver: soit votre voyant moteur s’allume (inutilement, comme écrit plus haut) auquel cas vous vous arrêtez au pourcentage inférieur à l’allumage voyant. Soit votre moteur rame un peu à l’allumage ou perd vraiment en efficacité au roulage, auquel cas vous vous arrêtez également au poucentage maximum vous permettant de ne pas fatiguer votre moteur inutilement.

En espérant vous permettre d’économiser une partie non négligeable de votre budget voiture, tout en prenant soin de notre chère planète.

Bien à vous,

2 réactions au sujet de « Ethanol: écologique, 25€ d’économies à chaque plein! »

    1. La vidange, ce n’est pas tous les 5000km, c’est simplement 5000km plus tôt que ce qui est préconisé en temps normal. Si c’est tous les 20000km habituellement, ce sera tous les 15000 dorénavant si vous roulez à 100% E85. Si vous roulez en mélangeant, pas besoin d’avancer la date de vidange.

      Pour le volet financier, la réponse est dans l’article: « Si on rajoute la vidange que l’on rapproche légèrement, on peut monter à 0,87€ le litre, en étant grand seigneur. »
      Pour la partie écologique, l’éthanol n’est pas l’idéal, c’est entre moins mauvais et aussi mauvais que l’essence, selon l’origine de l’éthanol, le degré de surconsommation de carburant de la voiture, si l’on élargit le débat écologique plus loin que la simple question de la production de CO2, etc. C’est une question complexe, que je ne maîtrise pas; je sais simplement qu’au pire, ce n’est pas moins mauvais écologiquement et sanitairement que l’essence ou le diesel, au mieux on y gagne. Financièrement, la réponse est nette.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *